Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 00:25

 

De mon édifice, Tu es la clé de voûte, 

quand je crois l’espoir perdu, au-delà de mes doutes.

Si souvent, on se pique, dans ce rosier sociétal,

couvert et couvrant de ronces, fleur de bien et de mal.

 

Que de questions, divisions et incompréhensions
dans ce globe bleu et sous ces cheveux en fission!
 
Géologie charnelle aux paysages de l'âme,
conscience, psychologie aux reliefs innombrables,
de luttes, fusions, harmonies, que tu ne blâmes,
saints, pécheurs, repentis ou coupables.

 

Ce n’est pas toi qui nous chasse,

c’est nous qui nous chassons de ta face,

 

par les tentations, culpabilités ou souhait de perfection

qui refuse notre dualité et complémentaire condition.

Pourtant tout est grâces ! Tout est terreau pour ce lierre grimpant,

et chaque feuille qui chute préfigure un prochain printemps.

 

Même en ces terres de vertiges où l'on voudrait tomber,
contre l'ourlé d'une lèvre, contre l'autre convoité.
Il est tant de sujets de trébuchements,
que le premier péché serait le jugement.
 
Mais Toi, tu ne commets la faute et ne condamnes pas.
 
Pourtant dans ces mois de nuances, j'écorche ton image,
mais quand je te blesse, c'est encore toi qui me soigne,
et de mille brisures tu redessines un visage.
Alors, je te retrouve même quand je m'éloigne.
 
Il est de beaux mystères, comment quitter ton pas ?

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans POESIE
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 00:22

 

Saint supplice et pieux mensonge dans ce ciel à ciel avec un ange,
quand je nais sous ses doigts, Dieu que l’éphémère est court !
Si nos insomnies ont les mêmes causes, mes idées se mélangent,

mais quel dommage que nous soyons à distance et à quand un retour?


Vitrines et emballages en toc,

en un clic supprimés,
mais lui que j'invoque,

subliminal délavé,
ne voit quand je suffoque

ou veut-il s’éclipser ?

 

Un élan m'attire à trahir,

la raison, ma maitresse,

par le délicieux sourire,

équivoque, qu'il m'adresse.
 
Pétrifiée, je riposte à ce charmant séraphin,
par de flagrants mensonges, qui ne le choquent,
n'osant dire que des autres je ne veux rien.
Hélas, des romantiques, j'ai perdu mon époque!

 

Mais aux portes des dimensions multiples et des formes,
des pâtes et espaces en mouvement qui se transforment,
qu'il entre en mes arts, je deviendrai son pastel
et saurai l'initier à celui d'être mon immortel.

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans POESIE
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 17:57

Dieu d’amour et de miséricorde,

bénis celui que j’aime ,

à chaque fois que je pense à lui,

à chaque fois que pour lui je soupire,

à chaque fois que je le désire,

à chaque fois que tu nous réunis.

 

Qu’autour de lui tout s’accorde,

et bénis aussi celui que j’aime,

quand si souvent,  il me manque

quand tout nous éloigne et nous sépare,

quand il est parfois présent

et que ce sont les mots qui me manquent

pour lui dire mes sentiments

et qu’il est précieux et rare

 

Ainsi ses jours seront des chapelets de grâces.

Divine théologie de l’amour, que mes lèvres l’embrasse !

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans POESIE
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 13:35

Sans titre-2 copieLe hasard des rencontres n'est jamais fortuit.

Des apparitions se cachent, s'enfuient et rejaillissent,

entre des coups de poignard, en de pures éclaircies.
Des griffes s'enfoncent et tracent des rayons de magie,
où opposés, contraires et paradoxes se marient
sous des tentures d'huiles et lames de couleurs,
où des synonymes se fondent, en rendez-vous sans heure.
 
Mais combien de fantômes entre ces peintures ?
Combien de secrets résistent à l'usure?

En offrande et en deuil, l'encens se pourfend,
quand l'inéluctable pendule nous pend.
Il est des marques indélébiles que l'on voudrait reprendre,
Recoudre un scénario, rejouer ou suspendre,
pour qu'entre toi et moi il y ait un nous
ou juste, même, ta main sur ma joue.

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans POESIE
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 16:35

lanternesmagiques.psd.jpg

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans ARTS PLASTIQUES
commenter cet article
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 14:01

fleurenserie.jpg

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans PHOTOGRAPHIE
commenter cet article
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 11:14

 Fourrure story…

fourrure

fourrure8

fourrure6.jpgfourrure3.jpgfourrure5fourrure4-copie-1.jpg

fourrure9

 

...Classe ? Non barbare! La fourrure : c’est à démoder...

Elle n’est belle, que sur le animaux…vivants!

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans REGARD SUR L'ACTUALITE
commenter cet article
22 mai 2011 7 22 /05 /mai /2011 01:13

feedesbrumes.jpg

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans ARTS PLASTIQUES
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 18:58

 

Mon très cher ange,

je t’écris du ciel, où les boucles blanches

moutonnent de sommeil.

 

J’ai trempé à tordre, dans cet encrier asséché,

mon imaginaire, de toi, imbibé.

Ici, tous paradis se figent en enfers trop longs.

Et quelque part, dans cette cellule d’éternité,

j’ai perdu les voyelles

de mon père, pour appeler son pardon.

 

Mais les cataclysmes mériteraient plus de génuflexions,

que l’objet voué à mes supplications,

car quel miracle s’inventer, quelle solution ?

Me transformer en un oisillon, au toupet avéré,

pour chanter mes romances, et à ta fenêtre frapper,

en rouge-gorge, de ma position ?

 

Où es-tu ? Que fais-tu ? Combien de galaxies nous séparent ?

Si tu savais comme j’envie le coton qui te caresse

et qui ne connait pas le privilège qu’il s’accapare…

Mais, contre mon voilier de muses et déesses,

nos destinées ne peuvent se tisser.

Tu es contemporain, je suis médiévale .

Pour l’amour courtois, même si je ne suis mâle,

je vole et enfile, en chevalière, des lignes altières, entre mille baisers…

 

Ainsi, d’un pauvre moineau, s’achève la ritournelle

dont les plis de tendresse, sans hermès et sans aile,

ne seront, par cet ange, décachetés.

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans POESIE
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 14:36

 

feminite-copie-copie-1.jpg

‘Peinture’ sur photoshop,

Création d'après une photo originale d’Aurore par Jean Flash

 

Repost 0
Published by Aurore Poret - dans ARTS PLASTIQUES
commenter cet article